Présentation

Ce concours de droit pénal international permet à des lycéens, des étudiants de Master I, de Master II ainsi qu’à des élèves avocats de l’ECOA de s’opposer sur un cas imaginaire de droit pénal international, soumis à chacune des équipes quinze jours avant les confrontations éliminatoires.

L’objectif est d’argumenter oralement.
Sont particulièrement importantes l’éloquence et l’anticipation des arguments de la partie adverse (qualités remarquées chez Claude Lombois).

Durant chaque épreuve, deux équipes s’affrontent. Un tirage au sort désigne l’une des équipes pour représenter la « partie publique », l’autre la « partie privée ». Chaque équipe dispose de trente minutes ; puis le jury dispose de vingt minutes pour poser des questions. Le premier jour du concours est consacré aux confrontations éliminatoires, le second aux demi-finales, le dernier à la finale.

C’est le même cas qui est plaidé pendant les trois jours. Mais il peut y avoir alternance des rôles et les participants doivent tenir compte de ce qui a été dit les jours précédents.

Actualité de l'édition 2020

Les équipes sélectionnées 

Amiens  Caen
Bordeaux  Bruxelles Saint Louis
La Rochelle  Nanterre
Nantes  Paris II
Poitiers ECOA  Poitiers Université
Rouen  Toulouse

 

Le cas

Mise en ligne le 30 janvier 2020.

Questions posées par les équipes

À venir.

Le jury

À venir.

Archives