CARBONNIER Jean (1951)

Né à Libourne en 1908, il effectue ses études à la Faculté de droit de Bordeaux au sein de laquelle il soutient, en 1932, sa thèse de doctorat consacrée au régime matrimonial.

Reçu au concours d’agrégation en 1937, il est nommé Professeur à la Faculté de droit de Poitiers, dont il devient le Doyen en 1950. En cette qualité, il fonde l’Institut de sciences criminelles qui voit officiellement le jour le 5 novembre 1951, par arrêté ministériel.

En 1955, il quitte l’Université de Poitiers pour celle de Paris (Paris I Panthéon Sorbonne), dans laquelle il exerce jusqu’à sa retraite universitaire en 1976. Retraite qui, certes, l’éloigne des chaires, mais non de la pensée juridique dont il demeure un acteur incontournable.

Jean Carbonnier décède à Paris le 28 octobre 2003.

Recherche

Menu principal

Haut de page